Association des cimetières chrétiens du Québec

ARTICLE DU DEVOIR: LES MORTS VIVENT SUR FACEBOOK


À l’heure où un compte survit à son détenteur, la façon de faire son deuil a changé. Les réseaux sociaux jonglent entre préservation de leurs données et respect de la volonté des proches. Les profils des défunts deviennent des lieux de commémoration. Pour le meilleur et pour le pire.

Article complet ici


Page précédente

Propulsé par Web Simplicité - Audace