Association des cimetières chrétiens du Québec

LES ÉVÊQUES CONTRE LA DISPERSION DES CENDRES


S'il n'en tenait qu'à l'Assemblée des évêques catholiques du Québec, la famille ne recevrait plus les cendres d'un défunt. Celles-ci seraient plutôt traitées comme des restes humains et demeureraient au cimetière ou au columbarium.

Lire la suite


Page précédente

Propulsé par Web Simplicité - Audace